Butin #1

J’aime toujours autant les brocantes et les vide-greniers. Parfois à Paris ça restait plutôt frustrant, trop de choses chères, trop de professionnels, mais je retrouve mes bonnes habitudes ici. Je l’ai bien senti hier en me réveillant, la motivation, “il fait gris? J’y vais quand même!” et l’espoir de trouver des trésors. Je suis plutôt satisfaite de mes trouvailles:

Des boutons pour commencer un stock, un Polaroïd 104 en super état, que je vais nettoyer et tester avant de lui chercher une nouvelle maison, et douze pelotes de laine rouge foncé, marque inconnue, terriblement douce. Je vais sûrement tenter de refaire ce pull avec, une fois que j’aurais terminé mon cardi rayé (aujourd’hui ou demain donc!).

J’ai hâte que m’on récupère la voiture pour pouvoir aller faire quelques brocantes pour l’instant inaccessibles :)

o//

Laisser un mot…