Une nuit au musee

J’ai découvert le travail de Klaus Pichler et en particulier son projet “Skeletons in the closet“, une mise en scène d’animaux naturalisés basée sur la question “Que se passe-t-il dans un musée quand il n’y a personne?“. Etant moi-même passionnée de taxidermie et de naturalisation, j’ai été fascinée par la façon dont il imaginait la vie des pièces de collection en dehors des expositions. Le projet contient pour l’instant une quarantaine de photos, mais n’est pas terminé, je vous conseille d’y jeter un coup d’oeil :)Quant à moi, je vais maintenant me plonger dans ses photos de l’Inde… On ne sait jamais, je pourrais avoir besoin d’inspiration :)

Laisser un mot…